Kura, c'est une insulte?

Pour parler des brasseries on peut utiliser plusieurs mots, Kura  ou Shuzo. La Kura est historiquement un entrepôt pour conserver, garder ou cacher les choses qui ont de la valeur
les kurabito sont les personnes qui travaillent pour la Kura
avoir une grande Kura était un symbole de richesse, autrefois seuls les personnes importantes pouvaient faire du saké car le riz était comme de l’argent, on pouvait payer en riz d’ou l’importance de bien le protéger dans une Kura.

Brasserie Shinkame

Sans le combat de la brasserie Shinkame pour faire renaître le pur saké Junmai, déguster un saké de cette qualité de nos jours n’aurait probablement pas été possible. Yoshimasa incarne à lui seul cette bataille, cette quête. Presque personne ne le sait, mais c’est un héros.
Sans le combat de la brasserie Shinkame pour faire renaître le pur saké Junmai, déguster un saké de cette qualité de nos jours n’aurait probablement pas été possible. Yoshimasa incarne à lui seul cette bataille, cette quête. Presque personne ne le sait, mais c’est un héros.
  • Senkame Junmai Nama Nigori Pétillant

    13,00 
  • Shinkame Junmai Nama Nigori Pétillant

    22,00 52,00 
  • Hanafubuki Junmai

    23,00 122,00 
  • Shinkame Junmai

    25,00 130,00 
  • Hikomago Junmai

    32,00 180,00 
  • Shinkame Junmai Nama Sweet 14

    52,00 
  • Mahoto Junmai

    52,50 105,00 
  • Kotori no saezuri Junmai Ginjo

    75,00 250,00 
  • Hikomago Junmai Ginjo Nanago

    100,00 250,00 
  • Shinkame Junmai Ginjo Muroka Nama 2013

    150,00 
  • Shinkame Junmai Ginjo Nama Funakuchi 2013

    180,00 
  • Hikomago Junmai Daiginjo
    Funakuchi 2001,02

    250,00 300,00 
  • Hikomago Junmai Daiginjo
    Funakuchi 2010,17

    250,00 
  • Hikomago Junmai Ginjo nama Kase nigori pétillant Koshu

    275,00 
  • Hikomago junmai daiginjo

    350,00 800,00 
  • Shinkame junmai Dai koshu 1983

    500,00 625,00 
  • Toki no nagare junmai ginjo
    Dai koshu blend 1984,85,86

    12.500,00 

Brasserie Haneda

Fondée en 1592, HANEDA SHUZO est l'une des plus anciennes brasseries d'Ōyama dans la région Tōhoku dans la prefecture de Yamagata. Dans le respect des traditions héritées, ils continuent à relever le défi de produire un saké de haute qualité pendant l'hiver rigoureux avec le blizzard. Produire principalement du Junmai, aller vers de petite quantité, prendre beaucoup de temps pour presser le saké avec la presse traditionnel en bois(Kibune) font leurs particularités. La jeune génération est revenue à la brasserie et commence à insuffler un vent de fraicheur dans la tradition.
Fondée en 1592, HANEDA SHUZO est l'une des plus anciennes brasseries d'Ōyama dans la région Tōhoku dans la prefecture de Yamagata. Dans le respect des traditions héritées, ils continuent à relever le défi de produire un saké de haute qualité pendant l'hiver rigoureux avec le blizzard. Produire principalement du Junmai, aller vers de petite quantité, prendre beaucoup de temps pour presser le saké avec la presse traditionnel en bois(Kibune) font leurs particularités. La jeune génération est revenue à la brasserie et commence à insuffler un vent de fraicheur dans la tradition.
  • Usen Shiraume Junmai Umeshu Umeyusui

    15,00 78,00 
  • Usen Shiraume Honoka Junmai Nama Genshu Shiboritate

    41,00 82,00 
  • Uzen Shiraume Junmai Ginjo Yamahai Namazume

    45,00 95,00 
  • Uzen Shiraume Junmai Ginjo Chirori Namazume

    45,00 95,00 
  • Usen Shiraume Tawarayuki junmai ginjo Nama Shiboritate yamadanishiki&dewakirari

    47,00 89,00 
  • Usen Shiraume Tawarayuki junmai ginjo Nama Genshu Shiboritate Tsuyahime

    47,00 89,00 
  • Usen Shiraume Tawarayuki junmai ginjo Nama Shiboritate Yukiwakamaru

    47,00 89,00 
  • Usen Shiraume junmai Nama Yamahai

    47,00 
  • Uzen Shiraume Honoka Junmai Namazume

    78,00 

Brasserie Asahigiku

Il y a plusieurs années, cette brasserie a totalement brulé, ils ont tout perdu, y compris leur stock de sakés maturés. Depuis, elle renaît lentement de ses cendres, et nous la poussons à faire re-maturer ses sakés. Sur le chemin du retour, la route est longue, le saké en est d’autant plus beau. A découvrir...
Il y a plusieurs années, cette brasserie a totalement brulé, ils ont tout perdu, y compris leur stock de sakés maturés. Depuis, elle renaît lentement de ses cendres, et nous la poussons à faire re-maturer ses sakés. Sur le chemin du retour, la route est longue, le saké en est d’autant plus beau. A découvrir...
  • Rokugo Junmai Nama

    15,00 65,00 
  • Rokugo Junmai

    32,00 65,00 
  • Ayaka Junmai Binkakoi Namazume

    39,00 83,00 
  • Daichi Junmai

    48,00 98,00 

Brasserie Kawanishiya

Depuis de nombreuses années déjà, cette brasserie située dans le préfecture de Kanagawa a fait passer toute sa production en Junmai. Aujourd’hui, son savoir-faire a atteint sa maturité, et on la retrouve dans ses sakés. Ils sont maturés 2 à 10 ans, ce sont de vraies merveilles !
Depuis de nombreuses années déjà, cette brasserie située dans le préfecture de Kanagawa a fait passer toute sa production en Junmai. Aujourd’hui, son savoir-faire a atteint sa maturité, et on la retrouve dans ses sakés. Ils sont maturés 2 à 10 ans, ce sont de vraies merveilles !
  • Tansawasan Shuho Junmai

    40,00 81,00 
  • Tansawasan Shuho Junmai Nama Muroka Genshu

    43,00 87,00 
  • Yushin blue Junmai Ginjo Namachozo

    47,00 
  • Ryu Junmai Nama Muroka Genshu

    49,00 98,00 
  • Tansawasan Reyho Junmai

    50,00 100,00 

Brasserie Yamane

Fondé en 1887, Yamane Shuzo est situé dans la zone la plus occidentale du Royaume d'Inaba, historiquement connue sous le nom de canton de Hioki, aujourd'hui séparé de la ville de Tottori, au sud de la mer du Japon dans la préfecture de Tottori. Cette région est connue pour ses hivers rigoureux et ses fortes chutes de neige. Mais porter par l'espoir du printemps lointain Les cerisiers fleurissent autour du Nouvel An lunaire au milieu de ce rude hiver. les sakes Hiokizakura incarne cette inspiration.
Fondé en 1887, Yamane Shuzo est situé dans la zone la plus occidentale du Royaume d'Inaba, historiquement connue sous le nom de canton de Hioki, aujourd'hui séparé de la ville de Tottori, au sud de la mer du Japon dans la préfecture de Tottori. Cette région est connue pour ses hivers rigoureux et ses fortes chutes de neige. Mais porter par l'espoir du printemps lointain Les cerisiers fleurissent autour du Nouvel An lunaire au milieu de ce rude hiver. les sakes Hiokizakura incarne cette inspiration.
  • Hiokizakura Junmai Kimoto Ghoriki

    42,00 87,00 
  • Hiokizakura Yama Nemuru Junmai Shiboritate Nama Genshu Muroka

    47,00 94,00 
  • Hiokizakura Junmai Muroka

    74,00 
  • Hiokizakura Junmai Tokubetsu Nama Muroka « Yama Shitataru »

    84,00 
  • Hiokizakura Hachiwaribiki Junmai Muroka Nigori

    84,00 
  • Hiokizakura Toki no Takumi Junmai Muroka Koshu

    142,00 

Brasserie Koikawa

Dans les années 80, Kazuyoshi et son père ont fait renaître une vieille variété de riz oubliée, appelée "kameno", originaire de la préfecture de Yamagata. La brasserie Koikawa est une brasserie en devenir. L’année 2016 est une date importante pour cette brasserie : Pour la première fois depuis la guerre, elle tire un trait sur le passé et sur la sombre histoire du saké avec alcool ajouté. C’est remarquable, quand on sait le courage et les efforts qu’il faut pour y arriver. Cette année, elle ne brassera que du Junmai.
Dans les années 80, Kazuyoshi et son père ont fait renaître une vieille variété de riz oubliée, appelée "kameno", originaire de la préfecture de Yamagata. La brasserie Koikawa est une brasserie en devenir. L’année 2016 est une date importante pour cette brasserie : Pour la première fois depuis la guerre, elle tire un trait sur le passé et sur la sombre histoire du saké avec alcool ajouté. C’est remarquable, quand on sait le courage et les efforts qu’il faut pour y arriver. Cette année, elle ne brassera que du Junmai.
  • KOIKAWA Junmai

    22,00 96,00