Riz Ghoriki

Goriki est un riz destiné à la fabrication du saké. Il s’agit d’une variété sélectionnée parmi certains riz indigènes vers 1900 par Shinpei Watanabe, un agriculteur expérimenté de la préfecture de Tottori. Les tests ont commencé au Centre de recherche agricole de la préfecture de Tottori à partir de 1915, et grâce à des tests répétés, Goriki a été désigné comme variété recommandée en 1921. Le saké produit avec Goriki avait un goût fort et était apprécié par de nombreux brasseurs. Goriki a également reçu une grande réputation en tant que riz de table. À son apogée, il était cultivé dans un tiers de toutes les zones de riziculture de Tottori. Cependant, ayant une tige plus longue et une faible résistance à la verse avec de faibles rendements, il a disparu au moment des pénuries alimentaires pendant la guerre. Puis, vers 1990, avec le soutien de Morio Nakagawa de la brasserie Nakagawa et de Takao Nishio, l’ancien directeur du Centre de recherche agricole de la préfecture de Tottori, qui avaient le désir de fabriquer du saké local à Tottori en utilisant le riz à saké local, ainsi que les conseils de Hiroshi Uehara, conseiller technique en brassage de saké de la préfecture de Tottori, connu pour son livre intitulé « ‘Junmaishu wo Kiwameru (Mastering Junmaishu) », la revitalisation de Goriki a commencé. Ils ont utilisé une petite quantité de semences de riz qui avaient été conservées par Osamu Kinoshita, professeur de la faculté d’agriculture de l’université de Tottori, et l’ont fait revivre jusqu’au niveau où une seule variété pouvait donner un rendement pour le brassage. Ils ont commencé à brasser du Goriki en 1989. Puis en 1998, un groupe appelé « Goriki wo Hagukumu Kai (Soutenir Goriki) » a été créé par des brasseries et des producteurs. Dans le but de préserver la pureté de cette variété, ils se sont engagés à ce que la production soit exclusivement réalisée dans des champs de la prefecture de Tottori et les neuf brasseries participant au groupe (à partir de juillet 2020) brassent toutes la même marque de saké respectivement, ils ont donc créé un environnement pour le Goriki à partir de différentes directions. En 2006 et 2007, le daiginjoshu de la brasserie Nakagawa appelé Inaba Tsuru Goriki a remporté le prix d’or des Annual Japan Sake Awards, où l’excellence de Goriki a été officiellement prouvée.

  • Hiokizakura Junmai Kimoto Ghoriki

    40,5087,00
    Hiokizakura Junmai Kimoto Ghoriki
    • 2015
      1.8l : 87,00
    • 72cl : 40,50
    Hiokizakura
    Junmai kimoto Ghoriki


    Ballade en forêt, on est dans les sous-bois, les champignons sont de sortie. Ce saké fragile mais à l'umami puissant comme l'humus est devenu notre saké quotidien, un grand serviteur, produit par un brasseur porté par les derniers mots de son grand père « n'oublie jamais qu'un sake doit être au service de la nourriture ».

    - Accord : Ris-de-veau et girolles

    Ici l’accord est en harmonie et non en opposition, offrant une profondeur et une richesse aromatique qui s’allient à merveille à ce mets riche en aromatique comme en graisses. Ce saké très explosif, au corps massif, possède une fine trame sous-bois (bolet, humus), équilibrée par ses acidités, qui renforce la texture des champignons qu’il accompagne.
    // Type de sake : Junmai Kimoto // Millésime : 2015 // Volume : 1.8l, 72cl // Alcool : 15,7% // Température : 45-55°C // Type de riz : Ghoriki // Levure : kuratsuki kobo //
  • Hiokizakura Toki no Takumi Junmai Muroka Koshu

    54,00108,00
    Hiokizakura Toki no Takumi Junmai Muroka Koshu
    • 2021
      1.8l : 108,00
    • 72cl : 54,00
    Hiokizakura
    Junmai Koshu
    Toki no Takumi
    Blend de sakes agés de 6 à 10 ans


    À Hiokizakura, le saké Junmai entièrement fermenté est mûri à température ambiante dans un entrepôt en terre. Dans le cas de ce saké Il s'agit d'un blend de sakes Junmai brassés uniquement avec le riz Ghoriki qui ont maturés pendant 6 à 10 ans avant assemblage. tout les ans un nouvel assemblage est réalisé le millésime indique l'année de cette assemblage. Vous aurez certainement remarqué la magnifique robe de ce saké, elle est du à la réaction de Maillard qui lui donne une couleur ambrée sombre dite "yama-buki". En contraste sa couleur chaude et profonde son goût est étonnamment rafraîchissant, malgré sa maturité. C'est un aperçu de ce qu'est l'art d'un saké entièrement fermenté et longuement maturé.
    // Type de sake : Junmai Koshu // Millésime : 2021 // Volume : 1.8l, 72cl // Alcool : 15,7% // Température : 45-55°C // Type de riz : Ghoriki // Levure : Nanago n°7 //
  • Hiokizakura Junmai Muroka Nigori

    54,00108,00
    Hiokizakura Junmai Muroka Nigori
    • 2018
      1.8l : 108,00
    • 72cl : 54,00
    Hiokizakura Junmai Nama Nigori

    Il a un goût très riche en umami, très charnu par sa matière mais a paradoxalement une grande buvabilité du à une acidité tranchante.
    L'acide lactique lui donne un goût savoureux, avec un léger gout épicé laissant une fin de bouche subtilement astringente.
    // Type de sake : Junmai Nigori Muroka // Millésime : 2018 // Volume : 1.8l, 72cl // Alcool : 15.5% // Température : 42-60°C // Type de riz : Ghoriki // Levure : Nanago n°7 //